Comment agit le CBD sur notre corps ?

18 juin 2021
manonbassot

Des effets anxiolytiques, anti-inflammatoires et une sensation de bien-être sont souvent mis en avant par nos clients après la consommation d’un produit à base de CBD. Mais, quelle est la raison de ces effets potentiels. Comment le CBD interagit-il avec notre corps ?  

 Qu’est-ce que le CBD ?

Tout d’abord, il est important de rappeler ce qu’est le CBD. Il s’agit de l’abréviation de « cannabidiol ». Comme le THC, cette substance est présente dans la plante de chanvre aussi appelée « cannabis ». Elle fait partie de la famille des cannabinoïdes issus de cette plante. Le CBD et le THC sont les 2 cannabinoïdes les plus connus, mais, il en existe plus d’une centaine. Par exemple, le CBG, le CBC et le CBN, sont aussi des cannabinoïdes présents dans le cannabis.
Par ailleurs, le CBD est commercialisé sous différentes formes : fleurs, huiles, résines, concentrés, e-liquides, produits alimentaires, infusions, cosmétiques, etc. Ces différents produits permettent de répondre à toutes les envies et à tous les besoins
Les produits à base de CBD sont actuellement très en vogue grâce à leurs bienfaits supposés. D’autant plus que le cannabidiol ne génère ni risque addictif ni modification de la perception.
De plus, il est important de savoir que le chanvre n’est pas cultivé uniquement pour ses effets potentiels sur notre corps. En effet, il est aussi utilisé dans de nombreux domaines comme le bâtiment, l’isolation, etc.
Enfin, contrairement au THC, la consommation de CBD est légale dans de nombreux pays si le produit fini contient moins de 0,2% de THC.

Le CBD est-il un médicament ?

Il est important de rappeler que les vendeurs de CBD ne peuvent pas confirmer les éventuelles vertus thérapeutiques du CBD. Ils peuvent néanmoins témoigner des effets mis en avant par nos consommateurs. 
Par ailleurs, le CBD ne peut absolument pas être considéré comme un traitement médical.  Vous ne trouverez donc pas la mention de « médicament » sur un produit à base de CBD. Il est, à ce jour, plutôt assimilé à un complément alimentaire. Si vous êtes atteint d’une pathologie, nous vous déconseillons donc toute automédication avec le CBD. Nous vous invitons à en parler à votre médecin qui pourra vous indiquer une possible compatibilité de vos traitements avec la prise de CBD.
Cependant, il est important de souligner que dans les années 60, Raphaël Mechoulam, un chercheur a mené des études sur la composition et les effets des cannabinoïdes. Son étude a permis de prouver leurs bienfaits dans le cadre de certaines pathologies. C’est à partir de cette étude que les recherches ont permis d’envisager l’utilisation du cannabis en pharmacologie notamment en utilisant le CBD et le THC.

Depuis ces découvertes, quelques états particulièrement aux États-Unis ont légalisé le cannabis dans un but thérapeutique. Il est, par exemple, utilisé dans le « Sativex ». Ce médicament est composé, entre autres, de CBD et de THC. Ses effets sont renforcés grâce à l’effet d’entourage. Effectivement, l’association de CBD et de THC est très efficace pour certaines pathologies. Ce médicament est notamment préconisé pour l’accompagnement des malades de la sclérose en plaques.

 Comment fonctionne notre système endocannabinoïde ?

Tout d’abord, tous les humains et mammifères possèdent un système endocannabinoïde. Il s’agit d’un réseau de transmetteurs, d’enzymes et d’endocannabinoïdes produits par notre corps. 
Ce système nous permet de réguler de nombreux processus comme le stress, les émotions, la digestion, la mémoire, certaines fonctions cardio-vasculaires, etc. Il est donc essentiel dans le fonctionnement de notre corps. Son rôle est primordial pour le système nerveux, le système endocrinien, les tissus immunitaires et le métabolisme. Il les aide à réguler leur état en fonction des besoins. 
2 types de cellules nerveuses composent notre système endocannabinoïde. Il s’agit des récepteurs CB1 et CB2. Ils sont détectables dans presque la plupart des cellules du corps.

Les récepteurs CB1 

Ils sont principalement situés au niveau de notre système nerveux central : cerveau, moelle épinière, système reproductif, cellules graisseuses. Ces récepteurs sont très sensibles au THC. Ils nous permettent principalement de réguler l’humeur, les émotions et l’appétit. Le CBD va également les activer, ce qui provoquera, par exemple, des effets anxiolytiques.
Lors d’une consommation de THC, cette molécule va se fixer sur les récepteurs CB1 et va déclencher leur action. 
Par ailleurs, le THC bloque la dopamine normalement libérée par le cerveau lors d’un moment de plaisir. Le cerveau se retrouve alors submergé par une forte quantité de dopamine qu’il n’a pas pu relâcher et génère donc les effets planants au consommateur. Certaines pré-études indiquent que le CBD limiterait certains effets secondaires comme l’addiction grâce à une action inhibitrice du récepteur CB1. Ainsi, il diminuerait également les effets du THC en cas de prise simultanée.

Les récepteurs CB2

Ces récepteurs réagissent davantage au CBD qu’au THC. Ils se trouvent principalement dans notre système immunitaire comme le pancréas, les amygdales, les leucocytes, etc. Comme le THC, le CBD va activer le fonctionnement de ces récepteurs. Ces derniers vont libérer de la sérotonine, un neurotransmetteur responsable de l’humeur et du bien-être. Un effet anxiolytique se fera donc ressentir et permettrait alors de soulager de nombreuses douleurs puisque des endorphines sont aussi libérées lors de l’activation des récepteurs CBD2. Le CBD active moins les récepteurs CB1 que le THC.  Aucun effet psychotrope ou addictif n’est généré après sa consommation. 
Par ailleurs, le CBD déclenche également la production d’anadamide, un neurotransmetteur cannabinoïde endogène qui possède aussi des fonctions anti-douleurs.
Enfin, les récepteurs d’adénosine sont également activés après une consommation de CBD. Ces récepteurs génèrent un effet anti-inflammatoire.
De plus, le CBD diminuerait la concentration d’antigènes, parfois associées à certains cancers. Cependant, il manque encore des études cliniques pour pouvoir affirmer cette hypothèse.
Le CBD permettrait donc de maintenir et de réguler un équilibre tout en étant une alternative naturelle. De grandes perspectives pour cette molécule pourraient voir le jour dans le domaine thérapeutique en cas d’études scientifiques complémentaires ou abouties.

Quels sont les effets du CBD ? 

Les consommateurs de CBD rapportent généralement un état de bien-être général, un meilleur endormissement, une diminution de leurs angoisses ou de leur stress. Les clients atteint de certaines pathologies, comme l’endométriose, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et bien d’autres, mettent aussi en avant des effets anti-inflammatoires ou analgésiques. Ils utilisent également le CBD pour diminuer les états nauséeux. Enfin, selon nos témoignages clients, le CBD aurait également des bienfaits d’un point de vue dermatologique puisqu’il permettrait une hydratation intense de la peau. L’avantage indéniable du CBD est qu’il ne produit pas d’effet psychotrope ou addictif, contrairement au THC. Son autre atout est qu’il constitue une alternative naturelle qui conviendra parfaitement aux clients à la recherche de bien-être et d’un produit respectueux de leur corps.

Existe-t-il des effets indésirables ? 

Le CBD n’est pas considéré comme une drogue et ne génère donc pas de risque pour la santé. L’OMS a attesté que le CBD n’est pas nocif. Il est plutôt bien toléré par la majorité de ses consommateurs. Cependant, certaines personnes peuvent ressentir quelques effets plus ou moins indésirables. C’est notamment le cas en cas de dosage excessif d’un produit de mauvaise qualité ou d’un métabolisme peu tolérant
Les éventuels effets indésirables cités sont : la fatigue, une perte d’appétit ou des troubles digestifs. 
Nous vous déconseillons donc de prendre la route ou d’entreprendre une activité qui nécessite une forte concentration juste après avoir consommé du CBD. En effet, vous risquez de ressentir une sensation de fatigue. 
Enfin, le CBD n’est pas recommandé avec les femmes enceintes et est interdit avec les mineurs.

Combien de temps durent les effets du cannabidiol ? 

Le CBD agit généralement pendant 4 à 8h après consommation. Bien sûr, ce délai dépend de la qualité du produit, de sa concentration, de votre métabolisme, de votre poids et du mode de consommation.
La prise sublinguale, c’est-à-dire sous la langue, permet de ressentir les effets du CBD en quelques minutes seulement. Mais, c’est lorsque le CBD pénètre directement dans le sang qu’il fait sentir le plus rapidement ses effets. Inhalé avec une e-cigarette, l’effet du CBD se fait ressentir quasi immédiatement. La consommation de CBD via l’ingestion produit des effets en moyenne 1 heure après la prise.

Quand consommer du CBD ? 

Pour répondre à cette question, il faut connaître la raison qui vous pousse à consommer du CBD.
Si vous souhaitez diminuer vos états anxieux ou bénéficier d’un meilleur sommeil, il est préférable de consommer du CBD le soir. Le moment le plus opportun serait 1h avant l’heure du coucher. 
Si vous recherchez un regain d’énergie ou une bonne régulation de vos émotions, vous pouvez prendre du CBD dès le matin après votre lever. 
Enfin, ce moment dépend également de certaines circonstances. Si vous prenez du CBD pour calmer certaines douleurs, il est judicieux d’en consommer au moment du pic. De plus, les sportifs prennent parfois du CBD pour soulager leurs courbatures juste après l’effort.
Le meilleur moment dépend donc de vos préférences, de vos besoins et varie d’un individu à un autre.

Rappels  

Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous vous renseigner sur notre site internet www.mybudshop.fr ou vous rendre dans l’une de nos boutiques afin que nos conseillers vous accompagnent.
Tous nos produits en vente ont un taux de THC inférieur au taux maximal légal autorisé en France et en Europe
Par ailleurs, gardez en mémoire que nos produits, quels qu’ils soient, ne sont en aucun cas des médicaments. Ils ne peuvent être destinés à la guérison de maladies, ni à la prévention ni au diagnostic.
Nous vous rappelons que si vous êtes atteint d’une quelconque pathologie ou si vous suivez un traitement, vous devez vous assurer, auprès de votre médecin, de la compatibilité de vos médicaments avec le CBD. 

Logo diamant mybud shop cbd
Informations
Société
Copyright 2021 - Tous droits réservés.
crossmenu
0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique